Huile de Noix de Coco

Nouveau produit

Huile de noix de coco est connue par ses avantages pour les cheveux doux, et aussi sa capacité à augmenter la croissance des cheveux , cette huile est riche en acides gras essentiels , traite les cheveux secs.

Huile de COCO al ASSIL 60 ml pure et naturelle

Plus de détails

36 Produits

2,97 €

-40%

4,95 €

  • 30 ml
  • 60 ml

En savoir plus

L'huile est extraite de la pulpe fraîche de la noix de coco, fruit du cocotier

L’huile de noix de coco possède en effet des ingrédients naturels aux multiples vertus pour la peau, les cheveux et la santé en général.

L’huile de noix de coco, appelée huile de coprah, est une huile végétale alimentaire naturelle extraite de la chair de la noix de coco. Ses bienfaits sont très nombreux pour la santé. L’huile est réputée pour ses propriétés stimulantes sur le système immunitaire de l’organisme.

En effet, elle est connue pour favoriser les actions des substances responsables de la défense de notre organisme. C’est la raison pour laquelle cette huile végétale figure parmi les rares aliments à se classer dans la catégorie des « Super aliments ». C'est une huile millénaire.

De puissants effets anti-inflammatoires

Des études médicales accordent à cette huile des vertus thérapeutiques qui lui sont attribuées sur le plan clinique grâce, entre autres, par la présence de l'acide laurique, de l'acide caprique et de l'acide caprylique dans la composition de la noix de coco. En effet, ces acides gras saturés, tout comme les triglycérides, sont habituellement reconnus pour leurs propriétés anti-inflammatoire, antimicrobiennes, antioxydantes, antifongiques, antibactériennes et même apaisantes.

 L'huile de coco convient pour le visage et le corps:

  • Dans les massages et les soins corporels
  • Mélangée avec d'autres huiles végétales ou des huiles essentielles
  • Lors de l'élaboration de produit "fait maison" pour des soins de beauté

C'est une huile:

Principal additif dans le traitement des maladies sexuellement transmissibles, l’huile de noix de coco peut réduire le cancer, le VIH et les autres maladies grâces aux agents immunosuppresseurs qu'elles contient.

Dans les milieux cliniques, l'on s'accorde à dire que cette huile est reconnue comme l’élément idéal pour renforcer, entre autres, le traitement des troubles liés aux taux de mauvais cholestérol.

À titre indicatif, les acides gras issus de l’huile de coco peuvent annihiler l’activité des agents pathogènes, ce qui leur permet de contribuer à la prévention des infections voir à leur disparition. L’acide laurique monolaurin, principal composant de l’huile est habituellement utilisé pour le traitement des virus et bactéries responsables des maladies telles que l'herpès, la grippe et le cytomégalovirus.

En combinaison avec d’autres acides gras saturés, l’acide laurique contribue également à la lutte contre les bactéries nocives telles que le monocytogène listeria, le Pylori Helicobacter, et les protozoaires nuisibles tels que le Giardia Lamblia responsable de la parasitose intestinale chez les êtres humains.

Des études médicales affirment également que l’huile de noix de coco contribue au traitement des troubles de la thyroïde et du cœur.

Rafraîchissante.

Le massage du cuir chevelu avec l'huile de coco contribue à épaissir et à protéger tous les types de cheveux.
 
Par ailleurs, elle est est aussi idéale pour accompagner les agents actifs lors de l'élaboration d'une stratégie de perte de poids. C’est pourquoi les diététiciens et les fabriquants de compléments alimentaires l’utilisent souvent comme principal composant actif dans l'élaboration d'un régime alimentaire ou la fabriquation de compléments alimentaires. À noter que les propriétés de l'huile de coco et son influences au sein des triglycérides à chaîne moyenne favorisent efficacement la dépense énergétique de l’organisme et par conséquence l'amaigrissement et la diminution des graisses superflues.
 
Principal additif dans le traitement des maladies sexuellement transmissibles, l’huile de noix de coco peut réduire le cancer, le VIH et les autres maladies grâces aux agents immunosuppresseurs qu'elles contient.

Dans les milieux cliniques, l'on s'accorde à dire que cette huile est reconnue comme l’élément idéal pour renforcer, entre autres, le traitement des troubles liés aux taux de mauvais cholestérol.

À titre indicatif, les acides gras issus de l’huile de coco peuvent annihiler l’activité des agents pathogènes, ce qui leur permet de contribuer à la prévention des infections voir à leur disparition. L’acide laurique monolaurin, principal composant de l’huile est habituellement utilisé pour le traitement des virus et bactéries responsables des maladies telles que l'herpès, la grippe et le cytomégalovirus.

En combinaison avec d’autres acides gras saturés, l’acide laurique contribue également à la lutte contre les bactéries nocives telles que le monocytogène listeria, le Pylori Helicobacter, et les protozoaires nuisibles tels que le Giardia Lamblia responsable de la parasitose intestinale chez les êtres humains.

Des études médicales affirment également que l’huile de noix de coco contribue au traitement des troubles de la thyroïde et du cœur.